mercredi 22 juillet 2020

Faire école passe par la promotion de notre écosystème ... vivant !


Nous pensons, au sein de P R I M A   T E R R A, que faire école passe par la mise en visibilité, la promotion et le partage de notre écosystème.

En effet, comment démontrer qu'il faut se relier, penser l'Action par les alliances et l'interdisciplinarité et que les biens communs numériques sont l'avenir si nous ne le démontrons pas nous-mêmes ?

Pour cela, nous avons pris les choses en main, avec nos petites mains (!), pour vous présenter nos amis, partenaires et acteurs inspirants qui gravitent dans nos projets, nos lectures, nos actions.

Pour cela, découvrez dès maintenant notre TV sur YouTube avec des chaînes thématiques :
  • Les Faiseux, pour découvrir des parcours inspirants de professionnels (exemples ici ou ) ;
  • Les Fiers-lieux, pour explorer le monde des espaces hybrides où le tiers s'exprime...
  • Sciences & Société, pour apprendre et comprendre les nouvelles formes d'accès à la Connaissance ;
  • Usagers, pour s'imprégner de la culture du "faire ensemble" dans les projets, au service de notre autonomie ;
  • Révolution Sensible, pour vivre des moments arts et métiers où la Création fait écho au civisme et à l'innovation d'utilité territoriale ;
  • Université Créative, pour découvrir des projets pédagogiques basés sur des commandes réelles, à l'IUT, au CNAM et au Centre Michel Serres ;
  • et enfin, Prima Terra, pour se focaliser sur des concepts et retours d'expériences spécifiques que nous avons pu vivre dans nos projets depuis 2010.

Mais comme nous ne sommes pas des pros de la vidéo et encore moins des YouTubers (!), nous vous invitons à partager :

- vos rencontres inspirantes et réjouissantes à mettre en valeur, 
- vos contacts, pour une interview souriante, 
- vos compétences, pour booster notre initiative ...

et faire de cette TV, votre TV révélatrice des talents inspirants, un moteur vivant au service de nos territoires, de notre bien-vivre, de nos actions à impact positif !

> Entreprenez ancré, abonnez-vous !


lundi 20 juillet 2020

Sélectionnés pour l'Ecole Supérieure des Métiers de Muret !


Nous sommes fiers d'avoir été sélectionnés pour l'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage, d'une durée de 4,5 ans, dans le cadre de la réhabilitation de l’École Supérieure des Métiers à Muret (31), un établissement de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Garonne.


Le groupement est composé de :

- Green Actitud, bureau d'études techniques environnementales, en tant que mandataire, 
- Champs du Possible, programmiste,
- et Logis-Cité (scop Créalead), comme AMU généraliste.

Prima Terra a été sollicitée par Caroline de Ruyck, de Logis-Cité, pour apporter la méthodologie de construction du cadre politique envisagé, le déploiement stratégique et opérationnel (AMU globale) et notre regard de spécialiste sur les lieux apprenants

Pour cela, une analyse comparée de lieux inspirants et des ateliers sont prévus.

Pour en savoir plus sur l’École des savoirs-faire.

jeudi 11 juin 2020

Le Club des Eco Business Angels : nous en sommes !


Prima Terra est fier, comme écosystème au service de l'entrepreneuriat territorial, de l'intégration d'Alexis Durand Jeanson au sein du Club des Eco Business Angels.

Créé en 2004 par André Brouchet, le club cherche à accélérer la mise en lien entre porteurs de projets atypiques au service de l'économie favorable à l'écologie dans un souci de développement durable.

Présentation en vidéo !





Description du réseau :


Ce réseau a pour objectif de donner un « coup de pouce » aux éco-entrepreneurs, ces Porteurs de Projets à Potentiels visant un marché mondial ou plus local pour leurs produits ou services. Membres cooptés, pas d’adhésion ni de structure autre que les liens d’amitié et les compétences professionnelles complémentaires de ses membres, qui souhaitent rester discrets dans leurs interventions.


Périmètre du réseau :

Le Club des Eco Business Angels est orienté vers le monde francophone, sur les continents européen, africain, caribéen, asiatique ...

 

Ce que le Club offre à ses membres ?

Cette connexion facilitée donne l'opportunité d'accéder à des contacts, pépites relationnelles et stimuler le "partage lucide de ressources", sous la forme de coach connecting permettant d'accélérer les "connections fertiles".

Il existe la possibilité d’entrer au capital de certaines éco-entreprises par une nouvelle répartition des actions. 

C'est également la possibilité d'introduire sur les marchés émergents, de favoriser le montage « inhabituel » (mais légal !) d’affaires, y compris sur le plan financier (mais pas uniquement).

A propos des membres :

Les membres sont choisis par cooptation. Pas de recrutement tous azimuts. Nous sommes moins de dix actuellement et n’avons pas l’intention de grossir…

Alexis Durand Jeanson est pour sa part spécialisé dans les domaines suivants :

- design et processus d'innovations sociales & territoriales,
- économie de l'Espace : jardins, paysage & architecture,
- économie de l'immatériel : recherche, formation, patrimoines,
- économie du lien : coopératives, intérêt général, etc.


Comment devenir membre ou présenter un projet ?


Après avoir consulté, en détail, cette vidéo ci-dessus, vous pouvez envoyer votre demande à alexis@prima-terra.fr en précisant vos motivations et vos références de « personne ressource » ou pour nous présenter votre projet à potentiels. 

Nous vous répondrons rapidement.

mercredi 13 mai 2020

Campus connecté : étudier "à domicile"​


Extrait du dossier de presse du Campus connecté

L’État français a lancé en 2019 un dispositif dénommé "Campus connecté - tiers lieux de proximité et poursuite d'études" permettant de faire bénéficier des territoires hors métropoles candidats d'un financement pluriannuel pour installer un lieu favorable à la réalisation d'études supérieures proche de chez soi.

Travaillant actuellement au montage d'un projet en région PACA Grand Sud suite à une demande d'un client institutionnel public, et découvrant à quel point cette opportunité était méconnue par les collectivités et les porteurs de projets de lieu d'intérêt général et d'utilité territoriale, je publie cet article.

En bref, cet appel à projets permet au territoire de créer un espace pédagogique sur place, pensé comme un "tiers-lieu apprenant", concept que nous avions théorisé, dans lequel des apprenants vont bénéficier d'un lieu dédié pour travailler leurs formations sans être obligés d'aller dans le site universitaire de référence de leur diplôme, étudier en relation avec d'autres personnes étudiant également à distance et d'un coaching / tutorat de professionnels mobilisés pour l'occasion.


Extrait de la plaquette de présentation du Gouvernement

 Pour la collectivité ou une structure à but non lucratif porteuse (commune, intercommunalité, département, association, coopérative) et les partenaires mobilisés (tiers-lieu, université de proximité, écoles d'enseignement supérieur, réseaux d'entreprises, agence Pôle Emploi, mission locale, etc.) d'obtenir un budget de fonctionnement pendant 5 ans.
  • 50 000 € maximum par an
  • 10 000 € par an et par établissement d'enseignement supérieur partenaire
Vous avez jusqu'à la fin de l'année 2020 pour envoyer votre candidature...

Une belle opportunité de relier votre projet de montage de tiers-lieu d'intérêt général, votre politique éducative et d'innovation locale sur votre territoire, n'est-ce pas ?

Contactez-moi pour en savoir plus.

mercredi 22 avril 2020

PRIMA TERRA est sélectionné pour l'audit NoWatt de la Région Occitanie


L'écosystème PRIMA TERRA a été sélectionné par la Région Occitanie, dans le cadre d'un groupement aux côtés de SURYA Consultants, IZUBA Energies, Logis-Cité - Créalead, Batiressence et ISEA Projects, pour élaborer "l'audit du dispositif d'accompagnement régional des bâtiments exemplaires NoWatt".

Le dispositif de politique publique "Bâtiment NoWatt" a pour objet de soutenir financièrement "une opération innovante de construction ou de rénovation qui limite son empreinte énergétique tout au long de son cycle de vie, de l'extraction des ressources, à la fin de la vie du bâtiment, qui intègre les attentes des usagers et qui s'inscrit dans une démarche élargie, technique, sociale et poétique en lien avec le territoire.

PRIMA TERRA aura en charge la rédaction du rapport d'évaluation et de préconisation de la politique publique régionale sur le sujet.

> Pour en savoir plus sur le dispositif

Prima Terra agit pour les Campus Connectés !


L'écosystème PRIMA TERRA a été sollicité par plusieurs institutions régionales pour déployer des Campus Connectés.

Ces lieux, labellisés par le Gouvernement français, doivent permettre de "dépasser les difficultés de mobilité auxquelles sont confrontées les étudiants loin des métropoles, de réussir des études qu'ils n'auraient par forcément entreprises et de leur servir de tremplin pour la poursuite sur un site universitaire".

En pratique :

- un dispositif associant des acteurs publics et privés,
- un multi-partenariat entre un lieu, une ou des collectivités (commune, intercommunalité, département) et un établissement d'enseignement supérieur,
- un lieu, qui peut-être un tiers-lieu, accueille des étudiants à l'année,
- un tuteurat est assuré par un ou des référents,
- un budget pluriannuel est apporté par le Gouvernement.

PRIMA TERRA peut se charger de faciliter le montage du dossier de candidature, ayant de nombreuses références sur la création de tiers-lieux et territoires apprenants.


> Pour en savoir plus

L'Eco-poétisme se dévoile lors d'un webinaire de Design Act!, l'école de design francilienne de STRATE






Design Act !, l'agence - école de design du réputé groupe STRATE en partenariat avec l'agence Saguez & Partners, invite le collectif du 16 bis, à l'origine du manifeste de l'éco-poétisme, a animé un webinaire ouvert le jeudi 23 avril 2020.

Le collectif du 16 bis, qui sera représenté par Camille They - artiste scénographe de jardins, porte depuis plus d'une dizaine d'années une démarche transversale, à la fois intellectuelle et sensible, pour renouer par la Création, avec l'écologie et le vivant.

PRIMA TERRA, par l'intermédiaire de ces deux cofondateurs, Mathilde Cota et Alexis Durand Jeanson, sont des membres actifs de ce collectif.

Retour en vidéo :

 

mercredi 1 avril 2020

Lancement numérique du Livre Blanc de l'Assistance à Maîtrise d'Usage !






Bonjour, 


Le réseau AMU France* est heureux de vous annoncer la publication du premier Livre Blanc de l'Assistance à Maitrise d'Usage (AMU), soutenu par la Banque des Territoires – Groupe Caisse des Dépôts - ainsi que le Plan Bâtiment Durable, Kardham, Smart USE et l'IFPEB. 

Basé sur l'expérience de plus de 20 praticiens, cet ouvrage collectif met en valeur toute l'importance d'associer les usagers le plus en amont possible des projets d'espaces bâtis. 

Le réseau AMU Occitanie dont PRIMA TERRA est membre fondateur, y a contribué activement dans la production du contenu ainsi qu'en co-pilotant le comité de rédaction. 

Vous y trouverez notamment des exemples concrets, des outils et méthodes, un aperçu des gains potentiels, un positionnement métier, etc. 



Que vous soyez Maitre d'Ouvrage public/privé, promoteur-aménageur, élu/agent technique de collectivité, architecte, bureaux d'études, praticien de l'AMU, usager, copropriétaire ou esprit curieux, venez découvrir cet ouvrage de référence. 

Il contribue à définir un peu plus cette pratique qui apparait aujourd'hui comme indispensable pour relever les enjeux sociétaux et environnementaux de demain.

En attendant sa sortie officielle et papier (prévue dès que possible), le Livre Blanc est téléchargeable gratuitement à l'adresse https://www.reseau-amu.fr/publications 

*Initié en 2013, le réseau national AMU France rassemble plus de 20 professionnels qui partagent expériences et connaissances au service de l'innovation méthodologique et organisationnelle, afin de remettre l'humain au cœur des projets de cadre de vie bâti.

Dans l'attente de vous rencontrer lors d'un des évènements de lancement à venir (Paris et Occitanie).
Bien à vous,

jeudi 19 mars 2020

Et si vous vous donniez du temps ?


Se rendre compte que son environnement "ordinaire"​ peut-être extraordinaire, ici au cours d'une promenade pour m'aérer (photo d'Alexis Durand Jeanson)


Notre période actuelle de confinement généralisé pourrait nous pousser à questionner nos pratiques, nos projets, nos priorités.
 
Mais cela peut également être le moment du stress permanent, des urgences à assurer les "continuités" de nos activités, des réunions continues, simplement transformées par la "salle de réunion à distance".

Autour de moi, les "e-apéros" sont proposées, des échanges de dessin entre enfants est organisés, des karaokés et autres alternatives pour s'occuper et rendre le quotidien plus acceptable, festif sont initiées. Mais je sens bien que le mois de mars, voire d'avril, vont rester long...

Moi le premier, je me pose la question de la meilleure façon d'agir et "de faire ma part" pour conserver mon humanité, là où le virtuel peut prendre le dessus, artificialiser nos relations.

Réunions enchainées, poursuite de mon activité entrepreneuriale, partage de moments avec ma famille, faire l'école à la maison... cela ne me satisfait pas. Ce n'est à mes yeux pas suffisant pour donner du sens à ces semaines qui risquent d'être longues...

Pour cela, une idée m'est venue durant la nuit : "et si partager était le plus beau des cadeaux ?".

En effet, je ne peux me plaindre. J'ai des réserves alimentaires pour m'éviter des attentes au magasin, ma famille n'est pas malade, je suis à peu près certain de pouvoir réussir ce passage économique difficile, j'ai le soleil de l'Hérault tous les matins ou presque.

Alors, je souhaite partager.

Partager, c'est pour moi la manière de mobiliser mon expérience. Professionnelle, avec 11 ans de pratiques dans les champs de la coopération et de l'innovation territoriale à mon compte. Bénévole, avec plusieurs engagements et actions à mon actif. Artistique, avec quelques créations spontanées à mon répertoire. Personnelle, avec plusieurs métiers approchés et vécus ainsi que des formations et des moments passés à me questionner pour avancer. Géographique enfin, avec plusieurs dizaines de déménagement pour trouver un lieu qui résonne en moi, à créer des jardins ...

Pour cela, je vous propose de partager des temps de décompression, de discussion, de mise à plat de vos questionnements, à distance, cela va de soi, pour profiter de ce confinement comme d'une période de remise à plat.

Partager sur vos projets du moment, vos réflexions, vos aspirations ou encore décompresser.
Moi le premier, je peux vivre des périodes de doute, de sentir le besoin de prioriser ce qui me semble important, de chercher ce qui est vital pour me retrouver, d'en parler.

Il s'agit de ces moments que je vous propose, de façon gracieuse, naturellement !

Une demi-heure, une heure en visio-conférence ou par téléphone pour échanger sur votre projet de vie, et la part professionnelle qui peut permettre d'y parvenir.

Si vous êtes motivés, je vous propose de me contacter en message privé et nous calerons ensemble une date et un horaire.

Encore une fois, j'insiste sur le fait que mon action n'a pas d'objectif commercial et que je la propose à titre gratuit. Il s'agit simplement d'une volonté d'aider les personnes qui se sentent isoler, de créer de nouveaux liens, de partager dans cette période particulière où la rencontre, l'échange, la sérénité peuvent être mis de côté.

Comme bien d'autres, je vous propose ce geste, sans autre forme que le don.
Au plaisir de partager !

Alexis Durand Jeanson

lundi 24 février 2020

[usages] Rdv le 7 avril à Paris : lancement du livre blanc !


PRIMA TERRA est très fière de participer au lancement du site web du réseau AMU France, qui regroupe une vingtaine de professionnels de l'assistance à maîtrise d'usage en France, dont nous.

>>> Voici le site en ligne !

Notre réseau national a, durant toute l'année 2019, co-rédigé le livre blanc de l'AMU en France, qui sera très prochainement lancé en ligne début mars

avant une présentation officielle le 07 avril 2020 au soir à Paris, en présence de la Caisse des Dépôts et du groupe Kardham, parmi d'autres institutions, partenaires et soutiens financiers.


Articles les plus consultés