Affichage des articles dont le libellé est Projet. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Projet. Afficher tous les articles

jeudi 19 mars 2020

Et si vous vous donniez du temps ?


Se rendre compte que son environnement "ordinaire"​ peut-être extraordinaire, ici au cours d'une promenade pour m'aérer (photo d'Alexis Durand Jeanson)


Notre période actuelle de confinement généralisé pourrait nous pousser à questionner nos pratiques, nos projets, nos priorités.
 
Mais cela peut également être le moment du stress permanent, des urgences à assurer les "continuités" de nos activités, des réunions continues, simplement transformées par la "salle de réunion à distance".

Autour de moi, les "e-apéros" sont proposées, des échanges de dessin entre enfants est organisés, des karaokés et autres alternatives pour s'occuper et rendre le quotidien plus acceptable, festif sont initiées. Mais je sens bien que le mois de mars, voire d'avril, vont rester long...

Moi le premier, je me pose la question de la meilleure façon d'agir et "de faire ma part" pour conserver mon humanité, là où le virtuel peut prendre le dessus, artificialiser nos relations.

Réunions enchainées, poursuite de mon activité entrepreneuriale, partage de moments avec ma famille, faire l'école à la maison... cela ne me satisfait pas. Ce n'est à mes yeux pas suffisant pour donner du sens à ces semaines qui risquent d'être longues...

Pour cela, une idée m'est venue durant la nuit : "et si partager était le plus beau des cadeaux ?".

En effet, je ne peux me plaindre. J'ai des réserves alimentaires pour m'éviter des attentes au magasin, ma famille n'est pas malade, je suis à peu près certain de pouvoir réussir ce passage économique difficile, j'ai le soleil de l'Hérault tous les matins ou presque.

Alors, je souhaite partager.

Partager, c'est pour moi la manière de mobiliser mon expérience. Professionnelle, avec 11 ans de pratiques dans les champs de la coopération et de l'innovation territoriale à mon compte. Bénévole, avec plusieurs engagements et actions à mon actif. Artistique, avec quelques créations spontanées à mon répertoire. Personnelle, avec plusieurs métiers approchés et vécus ainsi que des formations et des moments passés à me questionner pour avancer. Géographique enfin, avec plusieurs dizaines de déménagement pour trouver un lieu qui résonne en moi, à créer des jardins ...

Pour cela, je vous propose de partager des temps de décompression, de discussion, de mise à plat de vos questionnements, à distance, cela va de soi, pour profiter de ce confinement comme d'une période de remise à plat.

Partager sur vos projets du moment, vos réflexions, vos aspirations ou encore décompresser.
Moi le premier, je peux vivre des périodes de doute, de sentir le besoin de prioriser ce qui me semble important, de chercher ce qui est vital pour me retrouver, d'en parler.

Il s'agit de ces moments que je vous propose, de façon gracieuse, naturellement !

Une demi-heure, une heure en visio-conférence ou par téléphone pour échanger sur votre projet de vie, et la part professionnelle qui peut permettre d'y parvenir.

Si vous êtes motivés, je vous propose de me contacter en message privé et nous calerons ensemble une date et un horaire.

Encore une fois, j'insiste sur le fait que mon action n'a pas d'objectif commercial et que je la propose à titre gratuit. Il s'agit simplement d'une volonté d'aider les personnes qui se sentent isoler, de créer de nouveaux liens, de partager dans cette période particulière où la rencontre, l'échange, la sérénité peuvent être mis de côté.

Comme bien d'autres, je vous propose ce geste, sans autre forme que le don.
Au plaisir de partager !

Alexis Durand Jeanson

vendredi 4 octobre 2019

[publication] De la pensée design à la maîtrise usagère


Comme vous le savez, votre partenaire Prima Terra et son écosystème coopératif questionne depuis 2013 l'idée de maîtrise d'usage (avec l'association-réseau Via Paysage), cette approche consistant à fournir aux usagers d'un espace, bâti ou extérieur (jardin, place publique, etc.) les moyens de s'approprier les enjeux de celui-ci pour trouver de nouvelles solutions, par eux-mêmes et avec d'autres acteurs du territoire (maîtrise d'ouvrage, maîtrise d'oeuvre, collectivités, collectifs, entreprises ...).

De l'autre, depuis 2015 - et l'arrivée d'une collègue designer au sein de PRIMA TERRA (Sonia Woelfflin, pour ceux qui la connaissent), nous travaillons également sur les capacités et potentiels méthodologiques de la culture design dans les projets.

Ainsi, il nous semblait pertinent de croiser ces deux axes de recherche pour en arriver à un article de premier décryptage, en prévision d'un livre blanc qui sortira ces prochaines semaines sur l'Assistance à Maîtrise d'Usage, réalisé en tant que membres du réseau national AMU FRANCE.

Pour lire l'article, c'est ici !

D'ici quelques jours, il sera rediffusé sur nos réseaux sociaux.
Dépêchez-vous et profitez de votre temps d'avance !

Bien entendu, nous serions heureux de lire votre analyse, votre avis voire votre retour d'expériences sur le sujet.

A bientôt dans les nouveaux territoires explorés par Prima Terra.

Alexis Durand-Jeanson

vendredi 24 juillet 2015

[coopérer] Bénéficiez de formations gratuites pour (mieux) coopérer en Poitou-Charentes !


Prima Terra l'Agence, en tant que membre adhérent de La Ruche Oxalis Scop SA, a remporté, en groupement avec l'URSCOP et la C.A.E Aceascop, un marché de trois ans pour réaliser des formations pour les porteurs de projets coopératifs et coopérateurs de Poitou-Charentes

Ces formations, gratuites pour les participants, sont financées par la Région Poitou-Charentes. Elles seront réalisées à Angoulême (16), Poitiers (86), La Rochelle (17) et Niort (79).



vendredi 8 mai 2015

[invitation] PRIMA TERRA l'Agence vous invite au Grand Ramdam des Tiers-Lieux à l'Aérocampus Aquitaine


PRIMA TERRA l'Agence a le grand plaisir de vous inviter au Grand Ramdam des Tiers-Lieux, où Alexis Durand Jeanson réalisera deux interventions sur "tiers-lieux et ruralité" ainsi que "L'Observatoire des Espaces Hybrides et autres Tiers-Lieux".

Voici l'invitation qui peut vous permettre d'accéder à l'ensemble de l'événement.

# # #

Bonjour,

Cap Sciences et la Coopérative des Tiers-Lieux, travailler autrement en Aquitaine sont heureux de vous convier à la

2ème édition
Grand Ramdam des Tiers-Lieux
sur le thème "comment travailler autrement  ?"
///
les Jeudi 4 et Vendredi 5 Juin 2015
à l’Aérocampus Aquitaine 
Route de Cénac - Latresne




En 2015, la Coopérative des Tiers-lieux organise la 2ème édition du «  Grand Ramdam  », avec notre concours deux journées dédiées au « travailler autrement".

500 personnes sont attendues les 4 et 5 juin prochains. Le «  phénomène  » des tiers-lieux, encore «  de niche  » il y a peu, s’amplifie au fur et à mesure que les acteurs publics comme privés s’en emparent pour ouvrir des espaces de travail partagés  et collaboratifs, espaces de  coworking  et fablabs. Ces lieux d’un nouveau genre offrent un cadre de travail ponctuel ou régulier aux travailleurs souhaitant exercer leur activité dans le calme mais sans l’isolement du travail à domicile...  

Gage de cette amplification  : 17 tiers-lieux étaient ouverts ou en passe de l’être sur l’ensemble de l’Aquitaine en 2013, lors du 1er Grand Ramdam, ils sont 55 aujourd’hui. De vraies valeurs animent l’élaboration et l’offre de services de ces lieux.

Ce décollage des tiers-lieux est plus qu’un événement, il est la manifestation concrète d’un changement progressif de notre rapport au travail  : où, pourquoi et comment travaillerons-nous demain  ? 

La construction du «  mieux-vivre ensemble  le travail demain  » passera sans doute largement par l’économie locale et une cohésion sociale du territoire ancrées dans la culture du «  bien commun  », ainsi que l’exprime le mouvement des tiers-lieux.
C’est de cet ensemble de questions que vont débattre les gérants, utilisateurs, et partenaires des tiers-lieux, avec des invités tels que Michel Briand, membre du Conseil national du numérique, le philosophe Patrick Viveret ou encore Alexandre Jost de la Fabrik Spinoza.

Le public profitera aussi des 24 intervenants créateurs du futur des tiers lieux regroupés en 8 thèmes comme «  les tiers-lieux, outils d’aménagement», l’innovation sociale, «  les nouvelles façons d’entreprendre en tiers-lieu  », «  l’open source et les tiers-lieux  » ou encore «  le futur du travail  ».

Pour consulter le programme : 

Pour vous inscrire, merci de remplir ce formulaire.
Live tweet : #grd2015
 @Tierslieux

mardi 14 janvier 2014

Art, Ecologie et Fabrication collective de l'espace public, l'exemple du "Jardin du 54" en cours


Petit retour sur le projet, en cours, de conception - fabrication collective du "Jardin du 54" rue Charles Schmidt à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

Au départ, un environnement urbain qui s'enrichit d'une démarche transversale.

Un square de quartier de 1 700 m² environ, quelque peu employé mais à des fins peu recommandables.


©Google Maps - Le square de quartier

©Google Maps - Une vie du square depuis la rue Charles Schmidt

Un lycée, le Lycée polyvalent Auguste Blanqui, qui accueille des classes technologiques et générales et où un professeur de Sciences et Vie de la Terre, Madame Pluchard, élabore avec ses élèves un "Observatoire de la Biodiversité" dans la cour intérieure.


Un événement culturel et artistique, la biennale d'art dans l'espace public "Saint-Ouen Traversée d'Arts 2014".


©Saint-Ouen - Affiche de "Saint-Ouen Traversée d'Arts"


Une artiste, Camille T (de son nom They), faisant quelque peu parler d'elle ces dernières années en Ile-de-France pour son "Jardin du 16 bis" et son approche décloisonnée et sensible du jardin urbain. 


© Camille They - Camille They dans son "jardin du 16 bis"


Un principe, celui de croiser la démarche d'écologie dans la ville avec celle de l'art urbain, reprenant la démarche "éco-poétique" employée pour fabriquer le "jardin du 16 bis". Ainsi, des artistes pluridisciplinaires sont invités à participer à des ateliers avec différents publics pour concevoir et/ou réaliser des éléments du futur jardin public (mobilier, murs, plantations ...).



©Camille They et Jérôme Mesnager - " Le jardin du 16 bis et le bonhomme blanc"


Des artistes et partenaires, un groupement d'artistes de Street Art monté à l'occasion de la réalisation du "jardin du 16 bis", le "collectif du 16 bis" mais aussi le COPA, programme de recherche-action dans l'espace public de l'association nationale "Via Paysage".




Un terreau politique favorable, avec l'appui politique de l'équipe municipale de Saint-Ouen de vouloir croiser les "genres" et les publics autour d'un lieu et d'un événement.





Mais aussi, une action culturelle dynamique, avec l'envie et la volonté d'appuyer le projet et la démarche entreprise avec la Direction de l'Action Culturelle.

Tout cela permet aujourd'hui de fabriquer, mois après mois depuis septembre 2013 voire même depuis début 2013 avec les visites urbaines de l'Office de Tourisme de Saint-Ouen, un environnement favorable pour réaliser ce projet partagé.

Des visites guidées du "Jardin du 16 bis" et de "l'Observatoire de la Biodiversité" sont organisés régulièrement avec différentes publics (associations, grand public, professionnels) depuis l'année dernière par Camille T et Nathalie Pluchard elles-même ou par l'Office de Tourisme

A cela, des enquêtes et réunions de concertation sont réalisés depuis novembre afin de connaître les usages, les avis, les attentes des différentes parties prenantes (lycéens, usagers, habitants, opérateurs). 


© DAC de Saint-Ouen - L'affiche de la réunion participative au Lycée


Les premiers ateliers collectifs de création débuteront en février jusqu'en mai pour une inauguration à l'occasion de "Saint-Ouen Traversée d'Arts 2014" du 14 au 18 mai 2014.

Enfin, voici la démarche développée spécialement pour le projet du "Jardin du 54", en relation avec le concours national organisé également par PRIMA TERRA l'Agence, "MNU 2014 ou l'architecture éco-poétique pour les Jardins et la Ville".


© COPA-Via Paysage et PRIMA TERRA l'Agence - Le processus participatif


N'hésitez pas à nous contacter pour organiser ensemble un projet d'espace public partagé en relation avec une programmation culturelle, artistique et économique.

dimanche 8 décembre 2013

Lancement du concours national d'architecture nomade "MODULE NOMADE URBAIN 2014"


L'association-réseau VIA PAYSAGE et son programme de Recherche-Action du COPA-Via Paysage ont l'honneur de lancer le concours national :


"Module Nomade Urbain© - MNU© 2014 
ou l'art de penser l'architecture éco-poétique© pour les Jardins et la Ville".



Sur une idée originale de Camille They et d'Alexis Durand Jeanson, 
porté par l'association-réseau Via Paysage et coordonné par Prima Terra l'Agence.


4 prix honorifiques sont prévus, associés à un projet lauréat invité à fabriquer de façon participative le projet puis à l'inaugurer à l'occasion de L'Art du Jardin au Palais de Tokyo du 20 au 25 mars 2014 ainsi qu'à l'occasion de la Biennale Traversée d'Arts 2014 à Saint-Ouen en mai 2014.

> Envoyez-nous vos projets avant le 06 février 2014.



OBJET DU CONCOURS
Il doit être la représentation de la démarche de préservation de la biodiversité végétale et humaine en milieu urbain ainsi que des notions de mouvement et de transformation permanentes, indissociables du vivant.

Il doit aider les spectateurs à se transformer en  acteur de l’évolution de leur environnement proche afin d’acquérir un œil neuf dans un esprit d’intégration harmonieuse à ce qui les  entoure.

“Jardinons notre ville” et “cultivons notre jardin” sont les deux axes de réflexion du concept “éco-poétique©” dans le cadre de ce concours 2014.

Ce concours a pour objet la conception-construction de projets architecturaux incarnant l’architecture nomade de demain.
Les projets consisteront en la réalisation d’une construction inférieure à 20 m², qui sera soumise à un jury spécialement constitué de personnalités (journalistes, professionnels de l'Aménagement, de la Culture, des Arts et des Médias ...) pour sélectionner un à plusieurs projets.
Les lauréats verront leur projet installé sous forme de structure démontable au Palais de Tokyo, dans le cadre de l’Art du Jardinet ensuite dans « Le jardin  éco-poétique du 54 » à Saint Ouen, dans le cadre de la biennale « Traversées d’Arts » 2014.

En définitive, le MNU 2014 s’intègre dans une démarche globale d’innovation transversale des secteurs écologiques, économiques, socioculturels de la transition des territoires.



CRITERES D’ELIGIBILITE
“Le Module Nomade Urbain 2014” est ouvert à tous les étudiants en écoles d’architecture, de design, de paysage, d’arts et d’arts appliqués, organismes de formation, associations et collectifs œuvrant dans le domaine du cadre de vie et de la transition des territoires.
Chaque candidat ne peut présenter qu’un seul projet mais un projet peut être porté par plusieurs personnes physiques dont une seule devra se porter mandataire. Les équipes pluridisciplinaires et internationales sont à privilégier.
Les candidats étudiants doivent être soutenus par un responsable de l’équipe pédagogique de l’école ou un mandataire en cours de cycle étudiant dans le cas d’un collectif. 



CALENDRIER
         Remise des dossiers de candidature : jusqu'au 5 février 2014 à minuit.
         Délibération du jury : 10 février 2014.
         Annonce des projets sélectionnés : 15 février 2014 au plus tard.
         Concertation avec le jury et l’équipe lauréate.
         Durée des travaux : un mois avant l'ouverture.
         Réception du projet : mi-mars 2014.
         Inauguration du MNU 2014 au Palais de Tokyo pour « L’Art du Jardin »  20 au 25     mars 2014.
         Installation au “Jardin éco-poétique du 54”, Saint-Ouen, pour la Biennale « Traversée d’Arts 2014 » de fin mars à mai 2014, au minimum.


---------
RECHERCHE DE PARTENAIRES COMPLÉMENTAIRES
Vous êtes une entreprise, un organisme professionnel et vous souhaitez soutenir le projet (communication, apport en matériel / matériaux, financier...) ?
> Contactez-nous à viapaysage@gmail.com ou agence@prima-terra.fr.

lundi 2 décembre 2013

Des conférences au service de l'innovation sociale


Rassembler des acteurs variés de la société (élus, entrepreneurs sociaux, entrepreneurs "traditionnels", universitaires de renom...) pour les faire réfléchir à de nouvelles formes socialement innovantes, anticiper et mettre en débat et inspirer nos pratiques quotidiennes, notre vie professionnelle

tel est le pari du "projet UP - Up Conférences".

Retrouvez les prochaines dates sur le site ainsi que ceux passés, en version audio, ici.






Vous aussi, votre entreprise, votre association, votre collectivité souhaitez rassembler des acteurs variés de la Connaissance, de l'Innovation, de vos territoires ?

Mais vous souhaitez rassembler des citoyens, des entrepreneurs locaux, des associations locales aux côtés de "pionniers" afin de faciliter l'échange, le développement d'idées collectives et non la simple information partagée, laissant de côté les citoyens locaux, transformés en simples usagers-consommateurs.

Rassembler dans des lieux variés des publics variés autour de thématiques apparemment divergentes, débattre et partager des idées, construire et collaborer ensemble autour de projets coopératifs sur et pour les territoires, voici notre démarche.

Alors, dans ce cas, faites appel à l'Agence hybride Prima Terra, révélatrice des potentiels et des pionniers de demain, sur vos territoires.

mardi 8 octobre 2013

En allant à Bordeaux, j'ai découvert un Guide de management de projet innovant


Dernièrement, en faisant une veille, j'ai (re)découvert le site La Fabrique BNSA Aquitaine.
Le lieu virtuel de rencontre des créations culturelles numériques en région.
Voici le lien d'ailleurs.
 http://lafabrique.bnsa.aquitaine.fr/

J'ai par ailleurs découvert un guide, fort intéressant, développé par OSEO et mis en ligne par la Fabrique BNSA. Un guide méthodologique de management de projet innovant ou comment piloter l'innovation dans les organisations.

Voici le lien, que je vous conseille.
http://www.bpifrance.fr/gmpi/oseo/pdf/methodologie.pdf

Enfin, je ne vous présente plus cette structure internationale, le PMI ou Project Management Institute, qui peut vous permettre de monter en compétences pour mieux piloter vos projets. 
http://pmi-france.org/



J'ai d'ailleurs (Alexis) un master 2 en management de projets reconnu par le PMI et il faut avouer que les savoir-faire transmis ne sont pas négligeables ...

mardi 11 juin 2013

Alexis Durand Jeanson, invité à témoigner au Cercle de l'Expertise RH à Cergy






"Le Cercle de l'Expertise RH" m'a invité à témoigner de mon expérience de project manager au sein de Prima Terra.

Un interview qui participe à l'élaboration d'une conférence organisée le 7 juin dernier à l'ESSEC de Cergy.

Était au programme "Comment détecter les Talents Manager ? et Quels sont les indicateurs de motivation et de performance ? ".

Le Cercle de l'Expertise avait ainsi invité des anciens des écoles supérieures de l'ITIN et de l'ESCIA, devenus managers, à témoigner de leurs expériences.

Une belle reconnaissance de nos compétences de coordination de projets territoriaux !

mercredi 19 décembre 2012

Le Design, un atout différenciateur


Comme j'ai pu le visionner avec une vidéo sur l'effervescence autour du Design à Montréal ces derniers temps, qui organise par ailleurs pour 2017 les premières rencontres internationales du Design.


qu'entendons nous du design
Le mot "Design" signifie Conception (source : actiondesign.info)

Voici une illustration de ce à quoi sert le Design, qui m'a semblé bonne à partager ...


Le Design n'est pas juste de la décoration. 
C'est pour améliorer la qualité esthétique d'un milieu, la qualité de vie et la qualité économique d'un projet ou d'un produit. 
On ne pourra plus à l'avenir faire des choses laides, ni dans les immeubles, ni dans les jardins, ni dans les espaces publics et privés."


Jean-Paul L'Allier, 
président du Conseil d'Administration de Mission Design

vendredi 30 novembre 2012

Ne pas oublier le "pourquoi "


Ne jamais oublier pourquoi l'on fait cela ...

Un projet n'existe que par le fait que l'on ait un but à atteindre.


mardi 27 novembre 2012

L'esprit du blog, la culture Projet



L'esprit projet, une constante de l'agence


Suite à un échange Viadeo que j'ai pu avoir avec un confrère paysagiste consultant en aménagement territorial sur l'esprit du travail de l'agence Prima Terra, je vous offre la contenance.


Un moyen de comprendre ce qui paraît être à mes yeux, l'esprit de ce blog.



"A cela, pour aller dans votre sens, le blog que je tiens est un creuset d'idées, de lectures, de réflexions portées sur les manières de penser le projet dans sa dynamique entrepreneuriale (s'organiser, optimiser son travail d'étude et de proposition, valoriser et communiquer son travail).


C'est donc bien dans cette vision plus "politique" du projet que je transmets des idées et des opinions, néanmoins dans une approche non dogmatique loin de là.



Il me semble cependant, et c'est l'esprit de notre agence, que la plus grande des forces du concepteur peut être, et doit être ses différences. Car sa vision, sa manière de se projeter dans l'espace et le temps et ses méthodes pour travailler avec le site se liront dans les aménagements proposés. 

Et cela ne doit pas être oublié lorsque l'on lit mes articles, qui présente des idées à large spectre mais fortement adaptables aux métiers de chacun.


Et c'est là, il me semble, que les concepteurs doivent encore avancer. Contribuer à développer leur coeur de métier tout en opérant des améliorations voire des innovations constantes qui apporteront de nouvelles manières de vivre pour l'usager tout en ne s'oubliant pas en tant que professionnel sont les clés du succès. 


Car c'est en optimisant ces méthodes internes que l'on parvient à construire de manière pérenne des projets d'aménagement novateurs. Les grands concepteurs sont avant tout de grands chefs de projets. 

Nous pourrions notamment citer Alexandre Chemetoff que j'ai pu voir en conférence dernièrement. Sa vision est à la fois transversale et globale tout en étant marquée d'une profonde manière d'optimiser l'espace selon les couches successives du projet."


Une façon de faire savoir la manière dont nous voyons l'approche projet comme moyen de donner du sens en équilibrant durablement des impératifs économiques et temporels avec l'envie de bien faire, le qualitatif. 


Au plaisir de lire vos commentaires !


mercredi 21 novembre 2012

Gagner en souplesse pour devenir leader !



" Jouer l’innovation et la qualité, l’esprit d’entreprise et la prise du risque, rompre les barrières et travailler ensemble, mettre en valeur les compétences et (re)donner le goût du progrès technique, ouvrir de nouveaux espaces de dialogue et stimuler l’intelligence collective. Il y a là tous les ingrédients pour mobiliser les forces vives du pays et, en particulier, la jeunesse.
C’est de là que viendra la confiance, l’optimisme et donc le succès."
Extrait du Rapport Gallois pour la Compétitivité de l'Industrie française
Un extrait du Rapport Gallois pour la compétitivité française qui prend tout son sens lorsque l'on observe la vie quotidienne de nos entreprises.
Innover, entreprendre et maîtriser les risques, optimiser une certaine qualité ... tout ceci sont les besoins primordiaux que toute entreprise, cherchant à se différencier, devra assurer.
Une ambition totalement réaliste et approchante de celle dans laquelle l'Agence des Solutions créatives Prima Terra se place pour accompagner les Organisations par le Creative management. Une approche nouvelle, prenant ses origines dans le Design et la démarche participative.
Mais cela peut-être difficile culturellement au démarrage, comme peut l'illustrer ce dessin fort explicite ...

Une façon humoristique de décrire ainsi le fait que le dirigeant doit être prêt à modifier sa perception du management, de sa culture de l'organisation hiérarchique, de sa façon de construire et mettre en oeuvre des idées de développement ...
L'ère est à l'innovation, à l'intrapreneuriat, à l'innovation collective et à la souplesse organisationnelle. Ceux qui en seront encore à parier sur l'organisation pyramidale et  ses postes monofonctionnels risque d'être déçus !

mercredi 14 novembre 2012

Management par projet et facteur humain





L'Institut d'Administration des Entreprises de Tours ainsi que le Laboratoire Vallorem organisent les 6 et 7 décembre prochain un Colloque international consacré au management par projet. 

Celui-ci est par ailleurs soutenu par l'Agence Universitaire de la Francophonie et l'AFITEP (Association Francophone du Management de Projet).

A cette occasion, l'Agence des Solutions créatives Prima Terra développera, en lien avec les chercheurs présents et les autres intervenants, des pistes de réflexion sur les manières de concilier le management par projet avec le facteur humain, élément incontournable à prendre en compte pour assurer la pleine réussite des projets.

Voici d'ailleurs un lien pdf de l'AFITEP présentant le programme et quelques-uns des intervenants universitaires.

http://www.afitep.org/files/documentslies/evenements/seminaires/121206_SEM12FACHUMVD.pdf

lundi 12 novembre 2012

Pourquoi du Conseil avec Prima Terra l'Agence ?





Au début, un constat

Parce que les Organisations de l'Aménagement des territoires ont besoin d'interlocuteurs uniques pour orchestrer efficacement leurs projets, 

parce que les prestataires de services sont généralement nombreux pour répondre à ces attentes, la multiplication des interlocuteurs engendrant des surcoûts évidents et des défaillances d'organisation inévitables, 

nous avons voulu répondre à vos besoins.

De là est née PRIMA TERRA l'Agence®
votre unique interlocuteur pour construire avec vous l'identité, les stratégies et l'organisation qui correspondra à votre projet, l'ensemble étant alors valorisé par une communication ciblée, tout naturellement.


De l'exploration d'idées à la concrétisation

Pour vous, nous développons ensemble les idées qui vous ressemblent pour construire ainsi vos projets de demain.



SE PROJETER

Parce que ... vous vous devez d'élaborer et de suivre le fil rouge qui vous permettra d'accomplir et de réussir votre projet, sous toutes ses coutures.


ETRE & DEVENIR

Parce que ... le reflet de votre organisation doit répondre le plus justement à votre projet, nous composons pour et avec vous l'identité qui colle, tout simplement.


PENSER, CRÉER

Parce que ... votre métier, votre projet est votre credo, parce notre démarche co-créative est notre credo, parce que nos solutions créatives seront les réponses à vos attentes.


COORDONNER


Parce que ... vous ne devez rien laisser au hasard, nous composons une équipe adaptée à vos besoins. Nous sommes l'interlocuteur unique qui optimise votre temps tout en orchestrant tout du long le processus créatif qui vous rendra différent du voisin.


OPTIMISER

Parce que ... votre organisation se doit de répondre au plus près aux attentes de vos projets, nous assurons en interne l'intégration de nos solutions créatives, performantes ... et efficientes.


VALORISER & COMMUNIQUER

Faire savoir votre savoir-faire, quelle meilleure ambition pour parachever votre projet ?