Affichage des articles dont le libellé est Hybride. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Hybride. Afficher tous les articles

jeudi 11 août 2016

[Appel à projets] Accompagenement de "tiers-lieux pilotes" en Nouvelle-Aquitaine !


La Région Nouvelle-Aquitaine est attentive au développement des Tiers-Lieux
De nombreux projets voient le jour, pour près de la moitié d’entre eux avec le soutien de la Région. La collectivité est sollicitée par certains projets dont la nature expérimentale ou spécifique (territoires concernés, domaines d’activité, métiers…) revêt un caractère pilote et nécessite un accompagnement ad hoc, afin de leur permettre d’évoluer vers une maturité organisationnelle, technique et économique.

C’est dans ce contexte que s’ouvre un appel à projets qui vise à détecter et accompagner 9 projets sélectionnés par la Région qui seront évalués dans leurs approches spécifiques, analysés dans leurs conditions de faisabilité et accompagnés dans leur élaboration. Cet appel à projets est ouvert dans le cadre du marché public qui a été attribué par la Région au Groupement associant "Natural-Net, Coopérative des Tiers-Lieux, CRIJ Poitou-Charentes et Prima Terra".

Les projets sélectionnés feront l’objet d’un accompagnement qui se déroulera de mi-octobre 2016 à novembre 2017 dont le coût est pris en charge par la Région Nouvelle-Aquitaine.

Un jury constitué d’agents de la Région Nouvelle-Aquitaine et du groupement sera en charge de sélectionner les projets à accompagner au regard des critères définis dans le dossier de candidature.
Avant de procéder à la sélection des projets, le jury se réserve le droit de rencontrer les candidats et/ou de demander à certains des candidats d’apporter des précisions, des informations complémentaires à leurs projets en vue de les compléter.


process-amo-région-01

Si vous êtes intéressés par cet appel à projets vous pouvez télécharger le dossier de candidature :
CANDIDATURE-AMO-TL-PILOTES

Rendez-vous en septembre 2016 !

mardi 22 mars 2016

[Espace Hybride] Rendez-vous à Niort Numéric vendredi matin pour parler hybridation des espaces !


Retrouvez-nous vendredi prochain à NIORT NUMERIC pour parler d'espaces hybrides et autres tiers-lieux, en complément de notre extension web dédiée : www.prima-terra.fr/espaceshybrides !

Espaces #hybrides, ces lieux propices à la créativité et aux synergies (COMPLET)

9h30 – 10h30 | Salle atelier 1 – L’Acclameurprima terra photo
Prima Terra – Explorateurs de nouveaux territoires : pour les organisations utopistes, publiques et privées, nous initions et accompagnons les projets innovants d’intérêt collectif.
La création de Valeur se fait par la coopération, la mutualisation et les dynamiques réseaux, démultipliant les bienfaits économiques et sociétaux.
L’Agence hybride a développé, depuis ses débuts en 2009, une prédilection pour les « espaces hybrides et autres tiers-lieux », espaces partagés où l’on rencontre un fort taux de créativité collective et d’innovation sociale, propices à l’innovation ouverte et aux synergies.
Mathilde Cota et Alexis Durand Jeanson animeront sous une forme ludique et conviviale cet atelier dédié aux « Espaces #hybrides, ces lieux propices à la créativité et aux synergies ». Pour découvrir les espaces hybrides : www.prima-terra.fr/espaceshybrides

jeudi 1 octobre 2015

[lecture du jour] L'Innovation hybride (sociale, modèle d'affaires, de services...) et le rôle du Territoire


Quelques retours sur une lecture du jour, l'étude mutualisée d'ETD et France Clusters de juin 2015, "Innovations et Territoires : Des politiques régionales d'accompagnement de l'innovation renouvelés", éléments que l'on retrouve également dans notre dernier ouvrage.

Pour rappel, il existe 6 formes d'innovations, selon BPI.
Celles-ci associées vont permettre d'hybrider les impacts autrefois cloisonnés, produisant des résultats inimaginables pour l'Organisation et des répercussions considérables pour le Territoire. Ici, l'exemple de l'entreprise "Blablacar".


Pour tendre vers une hybridation de l'innovation, des points de vue convergents apparaissent sur les territoires. On note notamment le caractère itératif de l'innovation, décloisonnant, hybride car issu d'un assemblage d'éléments dissemblables produisant des résultats encore différents des attentes premières...

Voici comment l'innovation sociale, innovation parmi les plus puissantes parmi toutes, est définie par l'AVISE.


Pour mettre cela sur un territoire, il faut donc s'appuyer sur des "marqueurs", ingrédients d'un territoire qui, associés, vont faciliter la production d'innovation sociale.
Avec une typologie de l'innovation que nous pourrions dénommer "territoriale" par la mise en place de dispositifs régionaux qui s'articulent.



Des conditions de réussite ressortent, exprimant clairement le rôle de la décision politique, celui de l'acculturation à l'innovation sociale, sortant du domaine seul de l'ESS ou celui d'acteurs "hybrides" comme Prima Terra pour faire émerger des actions et initiatives innovantes "du terrain".



Retrouvez toutes ces notions dans l'ouvrage de Prima Terra Editions Libres "L'Art de fabriquer l'Alchimie heureuse et créative des territoires".




mercredi 17 décembre 2014

[travail, économie et territoires] Mettre en place un "tiers-lieu" au service de "La Nouvelle France Industrielle"




Vous êtes un industriel et vous rêvez de développer de l'innovation ouverte, de fabriquer de l'intrapreneuriat, expérimenter les principes de l'Usine du Futur ? 

Cet article est fait pour vous montrer l'intérêt de penser votre économie industrielle comme un système de production agile et souple et ainsi tisser un écosystème de flux d'informations et de savoirs.
[cf. les enjeux de l'Observatoire des Usines du Futur de Fives Group]

Vous êtes un élu d'une collectivité locale urbaine, périurbaine rurale et vous souhaitez un avenir pour des bâtiments vides de votre commune, dynamiser la vie de votre territoire, développer une programmation culturelle attractive ? 

Cet article va vous présenter les principes de l'Espace Hybride au service de votre écosystème territorial, de la valorisation de votre patrimoine et de son développement socio-économique.
[cf. les enjeux de l'innovation publique à la Cité de l'Innovation publique]

Vous êtes un collectif d'habitants, d'associations d'entrepreneurs et vous rêvez de dynamiser votre territoire en partageant des idées, en réseautant plus activement, en mutualisant des équipements, des actions de communication et des espaces au profit de votre trésorerie ? 

Cet article doit vous permettre de mieux comprendre l'intérêt de ces espaces hybrides, souvent une véritable clé de voûte des projets collectifs, des logiques coopératives et des rencontres créatives.
[cf. les enjeux de l'entrepreneuriat agile et créatif, d'habiter le territoire de façon symbiotique]

Pour commencer, voici une brève définition d'un "tiers-lieu" (source : Laboratoire MoviLab) :
Né d'une approche sociologique de nos territoires, le concept de "Tiers Lieux" se développe en France et dans le monde à grande vitesse. Ils sont destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n'ont pas forcément vocation à se croiser.
Nous tendons davantage vers la deuxième définition, renvoyant à l'idée d'une communauté d'usagers autour d'un lieu physique et/ou symbolique, mais aussi à l'idée d'économie sobre, créative et résiliente des territoires et des organisations
Nous vous renvoyons notamment au dispositif "Terres Créatives les communautés" que nous développons depuis début 2014 ainsi qu'à l'ouvrage "L'Art de fabriquer l'alchimie heureuse et créative des territoires" dont nous éditons actuellement la seconde édition. 
Le tiers-lieu est un espace modulaire polymorphe offrant un lieu physique et/ou symbolique à une communauté d'usagers. Il est polymorphe car il peux prendre des formes variées en fonction des besoins d'un territoire et des communautés d'usagers. En ce sens, il n'existe donc pas de tiers-lieu type. Il est par ailleurs modulaire car à l'image d'un camembert de Trivial Pursuit, il peut être composé d'un ensemble de modules dont chacune dispose d'un référentiel clair (services).
Le tiers-lieu est un espace modulaire polymorphe, devant pouvoir s'adapter aux besoins, aux usages, aux services développés.

Voici ensuite une brève présentation de ce que pourrait être un "tiers-lieu idéal". 
On peut voir l'intérêt de mixer les publics, métisser les espaces tout comme de les rendre modulables en fonction des besoins et des publics (conférences, tables rondes, world café, espace d'expérimentation numérique ou manuelle, ateliers collectifs...).



Et les exemples ne manquent pas pour illustrer les possibilités illimitées de composer des espaces hybrides.

- L'Usine Nouvelle de Ligugé (86) associe espaces de coworking, plateau de tournage, activités créatives, coopérative d'entrepreneurs de la culture et du numérique, fablab ... 
- Les Tuileries de Niollet (16) associe espaces verts pédagogiques et de production vivrières, ateliers de sensibilisation à l'éco-citoyenneté, maison d'habitation, salle de réunion, couveuse d'activités, oeuvre de Land art ...
- Le Solilab à Nantes (44) associe un incubateur de projets d'économie sociale et solidaire, une cantine locale, des boutiques, des bureaux d'associations et entrepreneurs, des ateliers de coaching ...
- Le Jardin éco-poétique du 16 bis" et celui du 54 à Saint-Ouen (93) associe jardin partagé, espace de pédagogie innovante (artistique, écologique et citoyenne), espace de performances ...
- La Poste Lab à Paris associe espace bancaire, de services de messagerie mais aussi un espace d'impression 3D ...

Nous accompagnons tous ces types de projets, au service des organisations et des territoires...

Les clés de réussite d'un tiers-lieu peuvent se retrouver (d'après Kaizen Magazine et nous y retrouvons) dans :

  • Small is beautiful : pas de projet surdimensionné
  • mutualiser le lieu pour croiser les publics et amortir les investissements
  • du très haut débit pour accéder aux usages professionnels actuels
  • bâtir un réseau humain autour du tiers lieu
  • créer un lieu qui donne envie de s’y rendre (esthétique, pratique, accessible)
  • favoriser le coworking, on cherche à relier des personnes
  • penser aux animations pour dynamiser l’endroit ...


Enfin, voici un bref retour sur l'enquête élaborée par LBMG Worklabs en 2014 sur les espaces de télétravail et les tiers-lieux et leurs impacts sur les salariés.
  • plus du tiers des salariés (36 %) se déclare plus efficaces en tiers-lieux qu'au domicile. Les inconvénients évoqués du domicile sont déjà bien connus : problèmes de place, d'équipement, de frontière entre vie professionnelle et vie familiale,
  • la moitié des salariés interrogés (50 %) signale une diminution du stress et de la fatigue principalement liée à la réduction du temps de transport. Certains répondants ont ainsi économisé jusqu'à 2 heures par jour sur les transports. En moyenne, le gain de temps a été réparti équitablement entre vie professionnelle et vie privée,
  • le sentiment d'appartenance à l'entreprise est impacté positivement pour le tiers des salariés (31 %) et reste neutre pour les autres (69 %). Ce résultat est donc contraire aux attendus et aux idées reçues !
  • plus d'un salarié sur cinq (22 %) a mis l'accent sur les rencontres, les échanges et les opportunités commerciales dans les tiers-lieux, ce qui montre que même si tous les salariés ne se rendent pas dans ces espaces pour "networker", certains participent de manière active aux communautés qui s'y trouvent.

Pas encore convaincu ? 
Je vous invite à lire l'article sur l'impact économique d'un espace de télétravail sur un territoirecelui sur les économies produites par le télétravail et la flexibilité professionnelle ou l'avenir de nos espaces de travail par Le Monde.

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !

mercredi 12 novembre 2014

[vu sur le web] On y parle d'espace partagé communautaire ...


En parcourant le Web, j'ai pu lire cet article dont je vous fais part où l'on lit, entre les lignes, la question de l'attractivité provinciale voire rurale, d'économie du numérique, d'espace partagé communautaire dans l'esprit d'une pépinière ...

Les communes hors agglomérations et grandes villes ont de la place, à elles d'en profiter !