Affichage des articles dont le libellé est Communiquer. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Communiquer. Afficher tous les articles

mardi 29 novembre 2016

[SAVE THE DATE] L'Université d'été sera en Pays-de-la-Loire en 2017 !


Suite au succès de l'Université d'été 2016 à Angoulême (avec une promotion de 20 auditeurs !), sponsorisée par l'Association des entrepreneurs du Salon de l'Habitat de la Charente, nous vous proposons la prochaine éditions à Angers, en Pays-de-la-Loire, pour 2017 !



Au programme :

un défi commun, "inventer les nouveaux lieux de création.s", forcément collectifs et partagés, dans la mouvance des tiers-lieux, espaces hybrides, fablab, coworking, corpoworking, cohabitat ...

en mode atelier, pendant 3 jours d'immersion, du 15 au 17 mai 2017,

pour s'initier, partager et expérimenter une méthodologie unique, associant étroitement design, coopération et engagement sociétal, diffusée depuis 2014 par le mouvement Révolution Sensible,

avec de nombreux impacts positifs pour votre projet et votre territoire :

+ de visibilité, en rejoignant un réseau qui communique sur votre engagement
+ de projets, en rencontrant des acteurs qui font autrement
+ d'outils et méthodes pour faire mieux, à plusieurs, de façon efficiented'optimisation des coûts, en mutualisant à travers des actions et des lieux collectifs ...

Pour tout cela, nous vous invitons à partager, vous inscrire et partager cet événement clé de 2017 !


>>> Informez-vous et inscrivez-vous à l'Université d'été 2017 ici : 

Pour les collectivités, lieux et entreprises innovants, c'est la possibilité de faire connaître vos initiatives, contactez-nous ! 
Mathilde Elie est votre interlocutrice privilégiée : mathilde.elie@prima-terra.fr

lundi 15 août 2016

[Design et Pédagogie] Lorsqu'un territoire comme Angers Loire Métropole se met au design pédagogique et territorial !







Présentation de quelques productions selon une démarche de design pédagogique dans le cadre du projet de développement stratégique des Basses Vallées Angevines à travers la marque événementielle “Les Vertu’Osités des Basses Vallées Angevines”, en 2015-2016. 
 
Le Château du Plessis-Bourré commanda également un panneau pour son compte.

Notre travail de façon générale sur ce projet :
- Co-conception du projet de marque
- Assistance à maîtrise d'oeuvre et maîtrise d'oeuvre générale
- Production d'un appel à projets créatifs
- Co-conception scénographique et événementielle et coordination de l'équipe créative

Et plus particulièrement pour ces documents :
- Récupération et traitement des données.
- Conception de la narration accessible à tous.
- Impression sur toile tissée recyclée de 4 panneaux dont trois présentés ici.

lundi 17 août 2015

[hier] C'était nous l'inauguration de la 1ère maison HQE de Paris, en 2008 !


Ici, le projet de performance collective "Pour Mémoires - Mica Valcke" à la Maison 14 à Paris, événement culturel, artistique et paysager, prémisse de la construction de la première maison HQE de Paris.

PRIMA TERRA l'Agence se charge d'imaginer, de concevoir (scénographie - programmation artistique), et si besoin de produire (avec notre écosystème), l'événement, le lieu à la hauteur des valeurs de votre projet.

mercredi 10 juin 2015

[design de marque] Lorsque les métiers de designer et d'architecte-paysagiste se réinventent


Cela fait maintenant deux ans que nous accompagnons un créateur de talent, upcycling designer, François Lebot, à prendre de la hauteur et évoluer vers niveau qui est le sien, le haut de gamme.




Développement de gammes de créations, analyse de son réseau professionnel, augmentation de sa visibilité et mise en visibilité de sa posture éthique ... son patrimoine propre mais aussi défense et communication de ses valeurs humanistes et de ses convictions à propos de l'ancrage local, à travers un dispositif coopératif et collaboratif, Révolution Sensible ...

Voici son site web : http://www.francoislebot.fr/fr/accueil.html

De l'autre, nous accompagnons l'évolution dans des univers communs tels que le land art ou l'érotisme au jardin d'un jeune architecte-paysagiste prometteur, Thibaut Guezais.



Celui-ci a eu l'opportunité de concevoir et réaliser le jardin éphémère de la Maison de champagnes Brimoncourt dans le cadre du salon Jardins, Jardins 2015 aux Tuileries à Paris.



Nous l'avons accompagné pour asseoir ses valeurs, sa posture, discerner ses différences et ses atouts en tant que "créateur de jardins de personnalités".

Un travail sur le projet spatial lui-même et la manière de défendre les valeurs et le patrimoine immatériel de la Maison Brimoncourt a été développé, sur le contenu du site web du jeune créateur, mais aussi la mise en relation avec François Lebot, afin de concevoir un projet pluridisciplinaire, associant les qualités d'un metteur en scène paysagère avec un créateur de mobilier en upcycling, pour une ambiance d'exception.

Voici son site web : http://www.thibautguezais.com/

Un travail sur le jardin éphémère, le mobilier, les espaces-temps médiatiques et la mise en scène de cet événement a été réalisé. Cela donne cela ...















Qu'en pensez-vous ?

Retrouvez la manière dont nous pouvons faciliter la réussite de votre projet sur Prima Terra l'Agence.

mardi 8 juillet 2014

Prima Terra l'Agence contribue au lexique de Recherche-Action de Via Paysage




Maîtrise d'usage, Auto-construction, ESS, Eco-poétique, Tiers-espace, Patrimoine(s), Ville créative...

Les mots sont fédérateurs lorsqu'ils sont compris, acceptés, employés collectivement. C'est l'objectif de ce lexique collaboratif développé dans le cadre d'une posture de Recherche-Action. Rassembler les mots qui nous relient pour fabriquer ensemble l'Espace public.

Mathilde Cota et Alexis Durand Jeanson ont contribué à ce lexique, formidable moyen d'échanger, de comprendre l'autre, d'agir ensemble dans le cadre des programmes de Recherche-Action de l'association nationale Via Paysage.


Plus d'informations ici : entreprendreetterritoires.blogspot.fr/p/lexique
& ici : copa-viapaysage.blogspot.fr/p/lexique

dimanche 15 décembre 2013

Visite ludique et valorisation de patrimoines vivants


Au cours du promenade dans les vignes autour de Cognac, nous avons découvert le Jardin de l'Yeuse, à Châteaubernard. Du 19 au 20 octobre était organisé la 2ème édition de la Fête de la Courge dans les jardins du Château de l'Yeuse mais aussi Hôtel et Restaurant.

Des animations avec des ateliers ludiques étaient organisées, un "village des bonnes choses" avec une boutique intégrée mais aussi une visite mystérieuse à l'aide de la carte ci-dessous ...

Une action promotionnelle intéressante pour rassembler des publics variés, faire connaitre le patrimoine en place, créer du lien social sur le territoire et valoriser les savoir-faire locaux.


© Association des Jardins Respectueux 2013


Vous avez vous-même un site avec du patrimoine, un projet en lien avec des Patrimoines matériels (bâti, espaces naturels, objets ...) ou immatériels (savoir-faire, paysage, savoir-faire ...) et vous souhaitez le valoriser ?

N'hésitez plus, Prima Terra l'Agence peut vous permettre d'analyser la stratégie et les actions à mettre en oeuvre, de construire le programme culturel, de rechercher les soutiens (financiers, médiatiques, etc.) et de coordonner le tout. Au service des territoires, des patrimoines et par les innovations croisées.

dimanche 8 décembre 2013

Lancement du concours national d'architecture nomade "MODULE NOMADE URBAIN 2014"


L'association-réseau VIA PAYSAGE et son programme de Recherche-Action du COPA-Via Paysage ont l'honneur de lancer le concours national :


"Module Nomade Urbain© - MNU© 2014 
ou l'art de penser l'architecture éco-poétique© pour les Jardins et la Ville".



Sur une idée originale de Camille They et d'Alexis Durand Jeanson, 
porté par l'association-réseau Via Paysage et coordonné par Prima Terra l'Agence.


4 prix honorifiques sont prévus, associés à un projet lauréat invité à fabriquer de façon participative le projet puis à l'inaugurer à l'occasion de L'Art du Jardin au Palais de Tokyo du 20 au 25 mars 2014 ainsi qu'à l'occasion de la Biennale Traversée d'Arts 2014 à Saint-Ouen en mai 2014.

> Envoyez-nous vos projets avant le 06 février 2014.



OBJET DU CONCOURS
Il doit être la représentation de la démarche de préservation de la biodiversité végétale et humaine en milieu urbain ainsi que des notions de mouvement et de transformation permanentes, indissociables du vivant.

Il doit aider les spectateurs à se transformer en  acteur de l’évolution de leur environnement proche afin d’acquérir un œil neuf dans un esprit d’intégration harmonieuse à ce qui les  entoure.

“Jardinons notre ville” et “cultivons notre jardin” sont les deux axes de réflexion du concept “éco-poétique©” dans le cadre de ce concours 2014.

Ce concours a pour objet la conception-construction de projets architecturaux incarnant l’architecture nomade de demain.
Les projets consisteront en la réalisation d’une construction inférieure à 20 m², qui sera soumise à un jury spécialement constitué de personnalités (journalistes, professionnels de l'Aménagement, de la Culture, des Arts et des Médias ...) pour sélectionner un à plusieurs projets.
Les lauréats verront leur projet installé sous forme de structure démontable au Palais de Tokyo, dans le cadre de l’Art du Jardinet ensuite dans « Le jardin  éco-poétique du 54 » à Saint Ouen, dans le cadre de la biennale « Traversées d’Arts » 2014.

En définitive, le MNU 2014 s’intègre dans une démarche globale d’innovation transversale des secteurs écologiques, économiques, socioculturels de la transition des territoires.



CRITERES D’ELIGIBILITE
“Le Module Nomade Urbain 2014” est ouvert à tous les étudiants en écoles d’architecture, de design, de paysage, d’arts et d’arts appliqués, organismes de formation, associations et collectifs œuvrant dans le domaine du cadre de vie et de la transition des territoires.
Chaque candidat ne peut présenter qu’un seul projet mais un projet peut être porté par plusieurs personnes physiques dont une seule devra se porter mandataire. Les équipes pluridisciplinaires et internationales sont à privilégier.
Les candidats étudiants doivent être soutenus par un responsable de l’équipe pédagogique de l’école ou un mandataire en cours de cycle étudiant dans le cas d’un collectif. 



CALENDRIER
         Remise des dossiers de candidature : jusqu'au 5 février 2014 à minuit.
         Délibération du jury : 10 février 2014.
         Annonce des projets sélectionnés : 15 février 2014 au plus tard.
         Concertation avec le jury et l’équipe lauréate.
         Durée des travaux : un mois avant l'ouverture.
         Réception du projet : mi-mars 2014.
         Inauguration du MNU 2014 au Palais de Tokyo pour « L’Art du Jardin »  20 au 25     mars 2014.
         Installation au “Jardin éco-poétique du 54”, Saint-Ouen, pour la Biennale « Traversée d’Arts 2014 » de fin mars à mai 2014, au minimum.


---------
RECHERCHE DE PARTENAIRES COMPLÉMENTAIRES
Vous êtes une entreprise, un organisme professionnel et vous souhaitez soutenir le projet (communication, apport en matériel / matériaux, financier...) ?
> Contactez-nous à viapaysage@gmail.com ou agence@prima-terra.fr.

mercredi 27 novembre 2013

Rendez-vous jeudi 27 et vendredi 28 novembre 2013 au Salon de la Croissance Verte !


Nous serons au Salon de la Croissance Verte, avec l'association-réseau Via Paysage des Acteurs du Paysage et des Territoires, à Angoulême. 







Retrouvez-nous sur le stand numéro 65 !

mercredi 20 novembre 2013

Favoriser l'innovation sociale par les cultures numériques




Favoriser l'innovation sociale par le numérique, voici l'objectif de l'association ANIS et de son partenaire Catalyst Initiative, à l'occasion de l'événement ROUMICS 10ème édition, à Lille prochainement.

Au programme :

A l’accueil, les participants se verront remettre gracieusement une mallette du Conseil Régional Nord-Pas de Calais contenant le programme de la ROUMICS, le hashtag officiel pour twitter (#roumics), et de la documentation. Sans oublier le verre EcoCup ROUMICS ! 

Au cours de la journée du 19 novembre 2013, le public pourra découvrir une exposition d’objets et de mobiliers réalisés à l’occasion du Design Marathon - Hackathon des 16/17 novembre. 

Un espace FabLab sera animé par Lille Makers (imprimantes 3D, CNC Meuhchine, démo bending, etc). 

Durant toute la journée du mardi 19 novembre, vous pourrez participer au développement d’un projet collaboratif en expérimentant de nouvelles méthodes de travail. Au programme, la création d’un catalogue d’initiatives d’innovation sociale et numérique réplicables : sélectionner les projets, les classer, les décrire, et proposer les recettes pour les reproduire. 

Par session d’environ une heure, vos contributions permettront de 
définir le projet et de débuter sa réalisation en pratiquant les méthodes agiles. 
Cette série d’ateliers sera ouverte à tous les profils sans pré-requis, ni technique, ni rédactionnel. Les séances seront animées par Pierre Trendel (Mutualab). 

Tout au long de la journée, le dessinateur Etienne Appert réalisera une Fresque miroir (reformulation de façon décalée et dessinée des idées clés exprimées par les intervenants). 

Le public sera invité à déposer des messages dans des espaces contributifs dédiés (« C’est quoi pour vous un Tiers-Lieu ? » ; « Les mots-clés des Tiers-Lieux ? ») ou réagir via le Tweetwall ROUMICS 2013. 

Le public sera également convié à découvrir le jeu « Taboo Tiers-Lieux » (PACALabs / Fing). 

Au cours de la journée, des captations vidéos seront assurées par l’association Hors Cadre. 
Un espace documentation sera mis à disposition des participants. 

A l’occasion de la ROUMICS, sera officiellement lancée la version beta du Manifeste des Tiers-Lieux ! Dans un espace dédié, vous serez invité à y contribuer. 

Outre le programme proposé ci-dessous, les participants auront la liberté d’organiser eux-mêmes, en parallèle, des temps d’échanges ou de travail, dans différents espaces dédiés de la Gare Saint Sauveur de Lille (notamment au sein de l’Hôtel Europa – Halle B). 


Voici un événement d'innovation territoriale, monté par une association en faveur des TIC ou Technologies de l'Information et de la Communication et des initiatives et usages citoyens. Une prestation que peut réaliser, pour le compte d'une association, d'une collectivité ou d'un projet coopératif, l'agence PRIMA TERRA

Rassembler, Structurer et Valoriser les ressources patrimoniales et les acteurs d'un territoire, voici les ambitions de l'Agence PRIMA TERRA.




lundi 23 septembre 2013

Lexique pour une Ville rêvée, la Ville de demain


N'oublions pas de parler avec les mots des Français ...

Quelques mots sur la ville de demain et leur poids sentimental, 200 exactement, ont été noté lors d'une étude réalisée par l'Institut Médiascopie en mai 2011 sous la direction du sociologue Denis Muzet.



Particulièrement intéressant pour comprendre ce qui parle au grand public ... et adapter ainsi les concepts et la communication en adéquation lors de projets d'aménagement et de valorisation des territoires.

Et, première information ressortie, le concept de "ville durable" est accepté avec une note de 7,1 pour 10. A cela, les thèmes de la mixité, sociale et fonctionnelle, liée aux usages ressortent, aux côtés de "référendum local".

Une certaine idée de démocratie de proximité qui s'intègre dans la logique des projets de territoires.




lundi 10 juin 2013

Valoriser son Patrimoine territorial


Valoriser les ressources locales est un facteur clé de développement territorial. Pourtant, celle-ci n'existe pas en soi. 


Un projet de valorisation territoriale par les facteurs artistiques et culturels,
 à Saint-Lô (50),
avec T. Guezais et Prima Terra l'Agence

Détecter ce qui fait ressource, le Patrimoine*, puis l'activer, sont des préalables à la valorisation. 

Cela se construit au sein d'un creuset de multiples enjeux, individuels et collectifs, dans un environnement en perpétuelle évolution, qui se compose généralement d'autres ressources et aménités qu'il faut orchestrer.


Parce qu'il importe aux Acteurs territoriaux de valoriser au mieux leur territoire de façon multilatérale par des biais multiples, Prima Terra l'Agence pour développer et proposer ses compétences au service de la Performance globale territoriale.


Diagnostiquer le territoire, connaître les parties prenantes, décomposer les différentes étapes du cycle de vie de la ressource patrimoniale, faire émerger les projets de valorisation et favoriser la coordination des dynamiques d'activation et de valorisation des ressources patrimoniales au sein d'un territoire sont les services que nous activons.


Pour cela, Prima Terra l'Agence s'appuie sur un réseau de partenaires nationaux pour faire aboutir de façon efficiente les projets de nos Clients.


Nos Clients sont ainsi des Entreprises de services, Industriels et Associations, propriétaires et/ou usagers de territoires, mais également des Collectivités, responsables de la bonne gestion des territoires de leurs citoyens.


Nous nous appuyons ainsi sur des agences de conseil et communication en Développement Durable, comme le e-magazine "Green is Beautiful", des associations environnementales, comme "Jardins de Noé" de "Noé Conservation" ou des associations professionnelles et des collectifs pluridisciplinaires comme "le Collectif du Patrimoine Spontané" de "l'association-réseau Via Paysage".



* Patrimoine : ce qui est considéré comme l'héritage commun d'un groupe (cf. Larousse), dans lesquels nous pouvons notamment lister les "ressources naturelles, immatérielles, historiques, culturelles et technologiques" (cf. Collectif du Patrimoine Spontané) présents sur un territoire donné.

vendredi 29 mars 2013

Se montrer, Exposer, Valoriser


Les Journées Européennes des Métiers d'Art arrivent sous peu ...




Pour vous artiste et artisan ...

n'est-il pas temps de s'offrir un temps d'exposition, d'ouverture au public pour valoriser le travail de "l'Intelligence de la Main" ?


Pour vous, grande entreprise ...

n'est-il pas temps de valoriser votre investissement local, votre image culturelle en contribuant au développement et à la pérennisation d'un artisan d'art ?


Pour vous, Organisation des secteurs créatifs et culturels ...

n'est-il pas temps de valoriser pleinement sur les savoirs-faire de votre territoire, sur les talents de ces artisans d'arts, sur ces mécènes qui les font vivre ?


N'attendez plus pour vous montrer et vous faire connaître, le Beau, le vrai, sait être patient mais à besoin de vous pour exister.

vendredi 11 janvier 2013

Conjuguer Valeurs et Business


Ne serait-il pas possible d'arriver à conjuguer et déployer des valeurs issues du concept de Développement soutenable autrement qu'en faisant du 'greenwashing' ?

C'est le parti pris d'un article, piquant et intéressant, publié par le web-journal, 'Le Courrier de l'Architecte'.

Chronique de Dominique Bidou, Le Courrier de l'Architecte

Une façon de comprendre que les principes du business ne doivent pas s'appliquer qu'au secteur du business et, inversement, que le développement durable ne doit pas rester dans des livres de 'bien-pensants'. Si ces valeurs vous correspondent, insufflez-les dans votre activité. Vous en sortirez gagnant, dans tous les cas.

Parce que le marketing et la communication ne sont pas des gros mots, parce que l'esthétique et les valeurs ne sont pas faites pour être ségrégationnées dans une Organisation, il est bon de penser Globalité en assurant une transversalité comportementale.

Pourquoi ?

Parce que vous-même, vos collaborateurs, votre entourage, les citoyens ont besoin de valeurs pour se reconnaître dans ce qu'ils pratiquent, consomment, utilisent. Dans une période difficile où la donne économique se modifie, vous et moi tentons de redonner du sens à ce que nous faisons, à ce que nous achetons. La quête de sens se fait sentir. La tendance est ainsi à prioriser ses achats en fonction de son style de vie, de ses valeurs.

La pratique du Design est un outil participatif d'innovation qui permet de faire converger ces paramètres. Faire émerger de la nouveauté et de l'implication dans le quotidien des Organisations par le design est possible, le design management en est l'approche. 



Et vous, vous en êtes où avec vos valeurs ? (source : france.ashoka.org)


vendredi 14 décembre 2012

Des mots-clés pour se définir





Et vous, comment vous définissez-vous ?

Présenter en une phrase ce que vous faites, ce que vous proposez tout en étant clair et succinct est une épreuve difficile.

Car ce projet que vous portez est en mutation permanente ...

Il faut également tenir compte de l'environnement, concurrentiel notamment. Et oui, que faire lorsque l'on doit réussir à se définir en une phrase tout en permettant, par l'utilisation des mots-clés judicieux, de se différencier ?

Et la définition de ces mots-clés seront les premiers indicateurs pour le Client que vous êtes différents et que vous êtes fais pour vous entendre.

Alors, à quand une identité claire et efficace ?

Un conseil. Commencez par regarder les publicités dans vos magazines préférés et venez ensuite nous voir !

mardi 27 novembre 2012

L'esprit du blog, la culture Projet



L'esprit projet, une constante de l'agence


Suite à un échange Viadeo que j'ai pu avoir avec un confrère paysagiste consultant en aménagement territorial sur l'esprit du travail de l'agence Prima Terra, je vous offre la contenance.


Un moyen de comprendre ce qui paraît être à mes yeux, l'esprit de ce blog.



"A cela, pour aller dans votre sens, le blog que je tiens est un creuset d'idées, de lectures, de réflexions portées sur les manières de penser le projet dans sa dynamique entrepreneuriale (s'organiser, optimiser son travail d'étude et de proposition, valoriser et communiquer son travail).


C'est donc bien dans cette vision plus "politique" du projet que je transmets des idées et des opinions, néanmoins dans une approche non dogmatique loin de là.



Il me semble cependant, et c'est l'esprit de notre agence, que la plus grande des forces du concepteur peut être, et doit être ses différences. Car sa vision, sa manière de se projeter dans l'espace et le temps et ses méthodes pour travailler avec le site se liront dans les aménagements proposés. 

Et cela ne doit pas être oublié lorsque l'on lit mes articles, qui présente des idées à large spectre mais fortement adaptables aux métiers de chacun.


Et c'est là, il me semble, que les concepteurs doivent encore avancer. Contribuer à développer leur coeur de métier tout en opérant des améliorations voire des innovations constantes qui apporteront de nouvelles manières de vivre pour l'usager tout en ne s'oubliant pas en tant que professionnel sont les clés du succès. 


Car c'est en optimisant ces méthodes internes que l'on parvient à construire de manière pérenne des projets d'aménagement novateurs. Les grands concepteurs sont avant tout de grands chefs de projets. 

Nous pourrions notamment citer Alexandre Chemetoff que j'ai pu voir en conférence dernièrement. Sa vision est à la fois transversale et globale tout en étant marquée d'une profonde manière d'optimiser l'espace selon les couches successives du projet."


Une façon de faire savoir la manière dont nous voyons l'approche projet comme moyen de donner du sens en équilibrant durablement des impératifs économiques et temporels avec l'envie de bien faire, le qualitatif. 


Au plaisir de lire vos commentaires !


lundi 26 novembre 2012

Réseaux sociaux, image et fidélisation


Petite lecture effectuée par le biais de notre veille économique quotidienne sur les avantages des réseaux sociaux ...


"Réseaux sociaux : 5 leviers pour acquérir et fidéliser 

Pour que les entreprises obtiennent un maximum de fans sur leur page des réseaux sociaux, elles doivent suivre cinq bonnes pratiques dont la première est de qualifier l'influence des clients en surveillant leur activité sur les réseaux, leurs relations et contributions. 


Puis ensuite les inviter à rejoindre la page de son entreprise sur différents réseaux sociaux. Sur les différents supports de communication, il est important d'intégrer des boutons de partage. 

Par ailleurs, afin de mieux cerner le comportement des internautes, les entreprises doivent enregistrer les clics sur les liens de partage et les vues partagées. 

Egalement, il est important de créer des opérations ponctuelles pour capter de la donnée."

Source : Veille de la CCI du Maine et Loire, Chefdentreprise.com, 30/10/2012


N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez des conseils sur les manières de construire votre image et les moyens possibles pour développer votre activité, par le web.

En attendant, voici une page réalisée par une agence de paysage et d'urbanisme bien connue, qui emploie le plus utilisé des réseaux personnels pour construire sa notoriété, Ilex Paysage et Urbanisme, sa Page Fan Facebook ...

Une Page Fan Facebook, un moyen simple d'exister ...

Développer le Design management comme source de différenciation


Au cours de la consultation de la veille technologique de l'agence, je me suis attardé sur la dernière newsletter d'un fournisseur maintenant bien connu, AquaTerra Solutions.

Et quelle surprise de lire que cette entreprise, à la réussite visible, à en croire chiffres communiqués par Infogreffe, emploie un discours propre au Design management !

En effet, dans cette newsletter de novembre 2012, on peut lister des axes stratégiques.

Elle commence tout d'abord par replacer l'entreprise dans son contexte.

"AquaTerra Solutions n’est pas une entreprise comme les autres. Notre société, leader, est remarquée pour ses innovations ainsi que pour son engagement au service des clients et pour la protection de l’environnement."

On peut ainsi lire son rôle de leader par rapport au marché des solutions de génie végétal. Qui s'explique, à leurs yeux, par l'engagement au service des clients et de la protection de l'environnement.

Ensuite, une déclinaison se fait autour de valeurs humaines propres à la société, qui sont les bases du design management.

"... le même souci du détail, la même volonté de perfection et le même esprit d'équipe animent et font progresser les collaborateurs du groupe."

Enfin, son auteur, Stéphane Couret, énonce quelques éléments qui définissent ainsi l'esprit entrepreneurial de la société.

"Innover pour fournir les bonnes solutions [...] La passion de la performance [...] L’engagement permanent au service de nos clients ..."

Des axes forts qui permettent de définir avec clarté la manière dont l'entreprise cherche à construire son image, mois après mois.

Une manière forte intelligente de se présenter non plus comme simple fournisseur pour les prescripteurs et les entrepreneurs mais bien comme un réel partenaire de confiance, recherchant les solutions les plus innovantes pour répondre à leurs attentes.

Une approche assez intéressante qui permet de se rendre compte des possibilités qu'offre le management orienté par l'innovation.

Bien entendu, il n'appartient qu'à vous-même de vous faire votre propre opinion sur cette structure en lisant ici la newsletter que nous avons pu nous-même recevoir.

Cela dit en passant, ne serait-il pas intéressant pour cette structure de conforter son image en construisant une identité coorporate davantage en accord avec son discours ? 

Des pistes d'amélioration existent semble-t-il, que cela soit au niveau de son identité graphique, de la manière d'entrer en contact avec les clients potentiels ou par la manière de faire entrer l'internaute (professionnel) dans son univers ... le site web étant riche en contenu mais quelque peu lourd à parcourir.

Mais ce n'est que mon humble avis !

vendredi 23 novembre 2012

Label de gestion écologique, des leviers de motivation ... et de valorisation



Le label EcoJardin, une manière de gérer les espaces verts


Lors de mon passage au Salon des Maires et des Collectivités hier, j'ai pu profiter d'une conférence organisée par Plante & Cité.

La conférence était intitulée "La gestion écologique de nos espaces verts grâce à EcoJardin".

A cette occasion, plusieurs intervenants ont pu exprimer clairement, en tant qu'ambassadeurs, les aspects positifs d'une telle démarche.

Notamment Natureparif, l'organisme parisien chargé de promouvoir la biodiversité en Ile-de-France, était présent.

Ce fut l'occasion d'écouter son fonctionnement, organisé selon une gouvernance tripartiteEn effet, la démarche labellisée est assurée par trois types d'acteurs.

Plante & Cité, en tant que gestionnaire du référentiel, Natureparif, en porteur du projet de labellisation pour 3 ans et des cabinets privés, chargés d'auditer les sites.

Des aspects intéressants ont pu ressortir de là.

D'une part, le prix relativement faible. En effet, celui-ci ne coûte que 675 € TTC / site audité, facturé directement par l'auditeur externe.

D'autre part, les aspects non négligeables que peuvent apporter une telle démarche, que ce soient pour les collectivités gestionnaires de sites que pour les entreprises d'espaces verts, pouvant être amenés à gérer ou tout partie de ces espaces. 

Ces aspects furent notamment présentés par la Ville de Metz et son fameux parc de la Seille mais également par la Ville de Versailles, représentée par Magali Ordas, adjointe à l'environnement et Cathy Biass-Morin, directrice des Services Espaces Verts.

En voici les principaux selon moi.

C'est tout d'abord la possibilité d'accompagner le Changement, aussi bien en dans le fonctionnement interne, pour les services techniques et les élus, qu'en externe, vis-à-vis des possibles entreprises d'espaces verts, des fournisseurs et surtout, des habitants.

Accompagner le Changement par une sensibilisation opérationnelle et quotidienne, mais également par la possibilité de mettre en place une démarche Qualité, structurant ainsi les méthodes de travail et permettant ainsi d'assurer la gestion durable des espaces verts. 
Par ce biais, on peut ainsi tendre vers la culture de l'écrit, en transmettant les informations, les expériences aux intervenants.

Ensuite, c'est l'occasion de développer de manière importante le travail collaboratif

Pourquoi ?

Parce que les équipes sont ainsi amenées à participer pleinement aux objectifs et cibles, à réfléchir aux pistes d'innovation et d'amélioration potentielles mais également en demandant de rendre compte de leur efficacité.

Et ce décloisonnement des responsabilités, laissant une part de créativité à chacun, va permettre de favoriser l'émulation collective, la valorisation des éléments moteurs mais également de construire une image nouvelle et ambitieuse des équipes.

Une ambition forte de renouveau, de remise en question constante et de possibilité de valoriser le travail fourni qui peut-être intéressant pour l'ensemble des acteurs du Paysage.



Un moyen fort intéressant de différenciation territoriale et d'optimisation de ses processus, qui peuvent être peu négligeables par ces temps moroses.

Pour les personnes intéressées, voici le lien web de description de la démarche de labélisation.

Si vous souhaitez également connaitre l'interlocuteur pour vous présenter les principes écologiques, n'hésitez pas, demandez nous !

mardi 20 novembre 2012

Séduire ou comment se différencier ...


Comment séduire le client ?

Cette question, à laquelle tout dirigeant doit réfléchir en permanence, est une affaire de méthode. Ainsi, celui-ci doit s'interroger continuellement sur les moyens de séduire le Client.

En prenant le train entre Paris et Angoulême, j'ai pu être frappé par les différentes qualités fournies entre le personnel à bord du train et celui à quai, donnant deux sons de cloche divergents sur les manières d'aborder le client ...

Pour passer outre, je suis tombé sur un journal régional intitulé "Le Journal des Professionnels" où j'ai pu lire un article sur l'art de séduire le client.

Ainsi, comme l'exprimait dans cet article, le client "a de toute façon gagné la guerre et se montre de plus en plus exigeant" dixit Ralph Habadou, coauteur de plusieurs livres sur la question.

Il faut, selon lui, avoir intangiblement deux principes en tête le concernant.

  1ère loi : le client a toujours raison.
  2ème loi : si jamais il a tort, relisez la première règle.

Pour cela, des principes clairs et non des règles, causes de nombreuses limites créatives, devront être suivis pour assurer face à la clientèle potentielle.

Même si je ne suis pas totalement d'accord avec lui de manière littérale, il faut avouer que le principe répond tout de même à une vérité. 
Le Client est roi car il possède les moyens d'acheter et de posséder votre serviceA vous donc de le séduire de manière à répondre à ses attentes tout en répondant aux vôtres, pas forcément systématiquement identiques.

Satisfaire le Client impose, selon nous, de préalablement séduire ses propres collaborateurs qui, alors convaincu, pourront alors d'autant mieux refléter l'image différenciante de votre Organisation et ainsi séduire vos Clients. 

A vous donc de jouer d'audace et de créativité pour pouvoir répondre aussi bien à vos attentes, à celles de vos clients qu'aux autres parties intéressées.

En attendant, voici un extrait de potentialités de différenciation par l'image produite ... si vous voulez plus, cliquez ici.

La carte de visite, la première impression (source). Ici, d'un architecte US.


Articles les plus consultés