mercredi 28 novembre 2012

L'esprit charrette, vecteur de simplicité ?



La roue de charrette (source : Edmond Prochain)


Et vous, l'esprit "charrette", vous en pensez quoi ?

Pensez-vous que cela soit un facilitateur de créativité, permettant de développer de nouvelles idées dans les derniers instants ?

Ou bien est-il un facteur de stress et de fatigue, propre à faire fuir à long terme vos collaborateurs ?

Et si vous réunissiez tous les points positifs de la "charrette" tout en réduisant au possible ces instants d'urgence et de gestion de crise, qu'est-ce que cela donnerait ?

Ce moment magique, que l'on retrouve dans le vocabulaire de nombreux métiers créatifs (graphiste, architecture, publicité, paysage, scénographie ...) mais pas forcément dans la culture de toutes les agences, est-il un passage obligatoire dans l'emploi du temps d'une entreprise ?

Doit-on forcément s'obliger à ne pas optimiser son planning de manière à passer sans cesse par cette étape particulièrement propice à resserrer des liens mais aussi à en défaire d'autres ?

Au final, la "charrette" vous ressemble-t-elle ?

L'image de l'agence de créatifs "désorganisée" donnée à vos partenaires et clients, illustrés par ses passages prétendument obligés,  vous correspond elle ?

Ceci est une manière de voir son travail, mais sachez qu'il existe des solutions pour s'en défaire ... ou mieux, de la canaliser.

A vous de conduire vos projets, vous êtes le chef de projet !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés